Nos Notes & Projets

Les questions de santé méritent le débat. Les problèmes de santé ont besoin de solutions originales, concrètes et documentées. Les Notes & Projets et les Chroniques Covid-19 développent ces analyses et ces propositions dans une gamme éditoriale claire et accessible.

13 novembre 2020

Entre adaptation sociétale et réserve institutionnelle, l’IVG demeure une tolérance et n’est toujours pas un droit véritable.

IVG

17 septembre 2020

La création de la 5ème branche, consacrée à l’autonomie, est un projet crucial pour notre système de protection sociale. Il importait à Lisa de sortir ce sujet de sa gangue technocratique ou des enjeux financiers de court terme pour expliciter le sens d’une telle construction et les options possibles...

Autonomie

IMG_20191211_194923 (1).jpg

30 mai 2020

Vapotage : il est temps de prendre le parti de la réduction des risques

Doit-on le rappeler à la veille de la Journée mondiale sans tabac 2020 ? Le tabagisme est un tueur de masse. Face à ce fléau, la cigarette électronique fait partie de la palette des outils disponibles dans une logique de réduction des risques.

Section Covid-19

EmileSignol.png

11 mai 2020

Quels moyens pour le soin aux personnes fragiles ? 

L’épidémie de Covid-19 a pris les systèmes de santé de court. De nombreuses initiatives ont alors été déployées pour augmenter les capacités de réanimation et transférer les patients d’une région à l’autre. Cette politique a permis de faire face.

S’agissant des établissements d’hébergement pour personnes âgées ou handicapées, les statistiques des décès se sont égrenées, depuis le 1er avril, en une triste litanie dans les points quotidiens du ministère de la Santé. Au 8 mai, le nombre de décès s’élevait à 9.733 dans les établissements d’hébergements sociaux et médico-sociaux (ESMS), sur un total de 26.230 décès attribués au Covid-19. Si on intègre les décès des résidents des ESMS à l’hôpital (3.466), la moitié des décès liés au Covid-19 concerne ces résidents. Les personnes les plus vulnérables ont payé un lourd tribut à l’épidémie.

Au-delà de ce bilan, que peut révéler cette crise quant aux choix d’affectation des moyens? 

Section Covid-19

FernandLéger.png

30 avril 2020

Covid 19 - Nos responsabilités collectives 

Nous disséquons les programmes d’action (en vue de ralentir l’épidémie ou de prendre en charge les patients et, désormais, en vue du dé-confinement), nous entendons et lisons des critiques plus ou moins sévères sur la gestion de crise. Elles sont fondées mais elles sont souvent factuelles quand elles devraient être systémiques.

Nous ne pouvons être prêts à faire face à toutes les crises. Celle qui vient n’est jamais, par définition, celle que l’on avait prévue… Sinon, ce ne serait pas une crise.

La réponse ne saurait être seulement matérielle ; elle ne consiste pas seulement à stocker des moyens, susceptibles d’être insuffisants, obsolètes ou périmés le jour J. Il faut bien entendu être prêt à faire face… mais il faut surtout gagner en agilité. Or on reconnaîtra volontiers que notre capacité à réagir a été diversement éprouvée, selon les domaines, dans le temps de la crise.

Section Covid-19

2020-02-14-11-24-57-1200x800.jpg

17 avril 2020

Réussir le dé-confinement... A quelles conditions ? 

Au moment d'aborder la sortie progressive et sélective du confinement, nous souhaitons rappeler ici quelques éléments quant à la dynamique de l'épidémie et surtout marquer les priorités sanitaires des semaines à venir.

Section Covid-19

597957298_ba8b58745f_b.jpg

3 avril 2020

COVID 19 et isolement de nos aînés - Que cette crise soit l'occasion d'une prise de conscience

La pandémie de Covid-19 met à jour la situation sociale de nos aînés, dans des circonstances dramatiques. Il y a quelques années, le terme de « mort sociale » a pu être employé par les Petits frères des pauvres : « En 2017, 300.000 personnes de plus de 60 ans ne rencontrent quasiment jamais ou très rarement d’autres personnes (réseau familial, amical, voisins, réseau associatif). 300.000 personnes, … cela équivaut à la population d’une ville comme Nantes […]. Et, à partir de 85 ans, il y a une rupture significative des cercles de sociabilité : contacts moins fréquents avec les petits-enfants, avec la famille éloignée, avec le cercle associatif, le voisinage.»

Section Covid-19

pixiz-22-03-2020-12_23_56.jpg

22 mars 2020

Je suis Covid !

Ce slogan est à la fois l’affirmation d’un principe de réalité, un appel au civisme et, malheureusement, un rappel au devoir des soignants.

En l’absence de vaccin, l’épidémie ne s’arrêtera que lorsque 90 % d’entre nous auront été contaminés. Nous avons choisi, avec raison, d’appliquer des mesures de prévention individuelles et collectives afin de freiner ce processus, aussi inévitable que « souhaitable » pour les individus indemnes de comorbidités.

Cependant, l’application de cette stratégie connaît des exégèses individuelles ou de groupe variées, dont les conséquences seront potentiellement dramatiques.

Section Covid-19

Strasbourg-RemiLeblond-ENA-MAMC2.jpg

25 février 2020

Mission Thiriez : beaucoup de bruit pour rien

Pourquoi s’intéresser au rapport de la Mission Haute fonction publique quand on se préoccupe comme LISA de politique de santé ? Pour au moins deux raisons. D’abord, parce que la conduite de l’action publique en matière de santé dépend du cadre global dans lequel se déploie la politique des pouvoirs publics, notamment en matière de management. Les médecins ont certes ici un rôle éminent mais, comme dans d’autres domaines, leur expertise est combinée à d’autres. Ensuite, parce que la façon de conduire la réflexion est significative des errements de la « réforme de l’Etat ».

Lab Prospective des métiers

hard-work-with-a-book-picjumbo-com.jpg

15 décembre 2019

Esprit de corps, es-tu là ?

La lutte contre les « corporatismes » a été évoquée à propos des mouvements sociaux actuels. Sans nous prononcer sur la pertinence d’un tel discours, nous ne pouvons qu’inviter le ministère de la Santé à balayer devant sa porte en la matière, à travers son navire amiral dans le champ de la formation, l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP).

Lab Prospective des métiers

14963.jpg

18 novembre 2019

Dépendance : pour en venir aux questions-clés

Et si on arrêtait les colloques, les grands débats et les missions sur la dépendance pour passer aux choses sérieuses… Il y a comme une malédiction en matière de dépendance, répétée à chaque législature...

Lab Soutenir l'autonomie

2413543.jpg

17 juin 2019

La petite histoire d'un amendement dans l'histoire compliquée de la "démocratie sanitaire"

Dans l’histoire des parents d’enfants atteints de maladie grave ou de handicap, quelle que soit la pathologie, il y a des fondements communs, notamment en ce qui concerne les médicaments...

Lab santé de l'enfant

notavandal-735598-unsplash.jpg

30 mai 2019

Inégalités de santé et territoires : regardons les réalités en face

Les disparités territoriales en matière de santé ont longtemps été considérées par les acteurs du système comme une expression de la diversité de la France. Elles reviennent aujourd’hui comme un problème sur le devant de la scène publique...

Lab Inégalités sociales et térritoriales de santé

cristian-newman-63291-unsplash.jpg

30 mai 2019

Vieillissement : une grande loi ? Oui mais pour quoi faire ?

La remise du rapport « Grand âge, le temps d’agir », coordonné par Dominique Libault, le 28 mars, a déclenché l’habituel sursaut d’intérêt médiatique pour la question du vieillissement...

Lab Soutenir l'autonomie

30 octobre 2020

Les Cassandre nous diront qu'ils avaient raison. À l’évidence, il aurait fallu les écouter davantage quand ils évoquaient des signaux faibles de reprise de l'épidémie il y a quelques mois ou, plus récemment, quand ils soulignaient l'ampleur de la deuxième vague et l'insuffisance des mesures prises.

Section Covid-19

9 juillet 2020

Le rôle des médecins dans les EHPAD

Le débat sur le bon usage des mesures d’isolement en EHPAD (passant notamment par l’interdiction des visites des proches) a été intense pendant la crise Covid-19.

Section Covid-19

Asclepios.jpeg

25 mai 2020

Mon cher Collègue,

A travers cette lettre, je souhaite vous exprimer tout ce que m’inspire le positionnement que vous adoptez depuis le début de cette crise et apporter quelques éléments de compréhension à celles et ceux qui s’intéressent à votre projet – difficile de ne pas s’y intéresser d’ailleurs…

Section Covid-19

136029.jpg

05 mai 2020

Les acteurs de la crise... Entre ombre et lumière 

Les auteurs de cette chronique sont des observateurs attentifs de l’évolution de l’organisation territoriale des soins. Ils ont coordonné la réécriture de l’article de loi qui a abouti à la création des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé  et des Plateformes Territoriales d’Appui dans la Loi santé de 2016. Actuellement éloignés des responsabilités, ils se proposent de montrer à quel point cet échelon territorial de l’organisation des soins en cours de développement est  indispensable au regard de l’épreuve que représente cette épidémie et que ce serait une erreur tragique d’interrompre cette dynamique.

Section Covid-19

Mbangu_mask_-_Central_Pende_Southern_Ban

28 avril 2020

Distribution des masques à la population : par qui ? A quel prix ? Comment ? ... Pour qu'enfin les choses soient claires ! 

Suite aux annonces récentes des pouvoirs publics, le masque va finir par intégrer la panoplie des dispositifs-barrières… Mieux vaut tard que jamais ! Mais à moins de deux semaines du dé-confinement, rien n’est simple pour les particuliers, pour les acteurs locaux ou pour les entreprises devant protéger leurs employés.

Section Covid-19

home-confinement.jpg

13 avril 2020

Sortir du confinement : oui, mais dans quel état ?

Ce n’est pas parce que les soignants sont au front qu’il est interdit de penser à l’après-confinement. 

Ce n’est pas non plus inciter à malmener les consignes de confinement que de se situer – intellectuellement – à l’étape d’après. 

Section Covid-19

Hôpital_général_de_Québec.jpg

24 mars 2020

Covid 19 - Sur le second front, celui du domicile et des établissements d'hébergement 

La violence de la pandémie de Covid-19 a conduit le gouvernement à déclarer l’état d’urgence sanitaire. La loi va désormais donner un cadre à cette contention des libertés publiques, seul rempart à court terme pour épargner des vies. Les armes sont des boucliers. Viendront demain les ripostes par l’effet des traitements connus et réaffectés ou fruits de la mobilisation de la recherche.

Section Covid-19

coronavirus-4937119_1920.jpg

19 mars 2020

Quoi qu'il en coûte ? 10 idées pour passer aux travaux pratiques

L’amplification de la crise du Covid-19 imposait de limiter drastiquement les interactions sociales. Nous y sommes. Confinés. Dans l’immédiat, il faut tout faire pour assurer la protection des soignants et de ceux qui sont au front de l'épidémie, quel que soit le prix, quelles que soient les routines. Il faut notamment trouver des masques en quantités suffisantes et réorienter des chaines de production en tant que de besoin.

On va avoir une récession sévère. Comment en serait-il autrement avec de nombreux pays à l’arrêt ?  Il faut donc aussi tout faire pour préserver les entreprises, les aider à passer le cap. Une entreprise liquidée, un emploi détruit, c’est toujours plus coûteux que les moyens nécessaires à leur préservation. Les moyens sont là, avec des aides directes massives et des garanties offertes par l’Etat. Quoi qu’il en coûte, a dit le Président de la République.

Section Covid-19

4432615155_2afd259ab7_z.jpg

17 février 2020

Santé publique : savoir et agir sur le terrain municipal

La question aurait paru saugrenue il y a quelques années. L’organisation des soins est en effet très largement gérée par l’Etat et ses relais au niveau régional, les Agences régionales de santé (ARS). L’assurance maladie s’occupe, de son côté, de la solvabilisation et de la gestion du risque.

Le domaine est occupé mais le champ d’action est vaste. La protection de la santé et les questions de sécurité sanitaire sont en effet devenues des préoccupations majeures de nos concitoyens. Au plan local, la raréfaction de l’offre professionnelle dans bien des territoires, qui s’amplifie malgré les mesures et les plans portés par les pouvoirs publics, participe de l’impression de déshérence de ces territoires, au-delà même des impacts sanitaires effectifs.

Lab Prévention & Promotion de la santé

3926259585_5f265f6683_b.jpg

8 décembre 2019

Dispensation des médicaments à l'unité : au-delà du bon sens...

La mesure revient aujourd’hui sur le devant de la scène à la faveur d’un amendement au projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, en discussion à l’Assemblée nationale. En première analyse, la mesure est de bon sens. La réalité, comme souvent, est plus ambiguë.

Lab Organisations de santé

2356445.jpg

18 novembre 2019

La réforme des études de santé, au-delà des humeurs passagères

La prévention est souvent invoquée au cœur des stratégies de santé. A titre d’exemple, l’axe 1 de la « Stratégie nationale de santé » lancée en 2013 par Marisol Touraine était de « faire le choix de la prévention et agir tôt et fortement sur tout ce qui a une influence sur notre santé ».

Lab Prospective des métiers

janko-ferlic-142346-unsplash.jpg

30 mai 2019

Les premiers temps de la vie : un enjeu de prévention crucial

Il est parfois plus efficace d’investir dans des mesures sociales que dans des mesures sanitaires. Les inégalités de santé interviennent à un stade précoce et les déterminants de santé ont un effet biologique objectivable. Les liens entre la maladie à l’âge adulte et la pauvreté dans l’enfance sont aujourd’hui bien établis...

Lab prévention et promotion de la santé

joshua-coleman-623077-unsplash.jpg

30 mai 2019

Pénuries, rupture de stocks et d'approvisionnement : quelles actions européennes possibles ?

Il s’agit de prendre des décisions au niveau européen (lois, règlements, incitations…) pour arrêter les ruptures d’approvisionnement et de stock des médicaments indispensables pour les malades chroniques. Les remplacements ou substitutions ne répondent pas toujours aux besoins des malades ou de santé publique...

LISA

26 octobre 2020

De quoi s'agit-il ? Les complémentaires santé ont, toutes choses égales par ailleurs, fait des économies pendant le confinement du fait de la réduction d'un certain nombre de dépenses de santé qu'elles contribuent à solvabiliser (les consultations de ville notamment). L’Etat a décidé d'un prélèvement, d'une taxe, sur les complémentaires à hauteur de 1,5 milliard d'euros.

Complémentaires santé

11 juin 2020

Comment combattre le cancer en période Covid-19 ?

À Strasbourg, après avoir anticipé sur les recommandations ministérielles pour la  déprogrammation réfléchie des actes chirurgicaux non urgents, nous avons été confrontés à une activité chirurgicale réglée quasi nulle en raison de l’ampleur de la vague épidémique.

Section Covid-19

Ministèredesfinances.jpg

23 mai 2020

Traitement de la dette sociale Covid-19 : l'urgence des choix politiques 

Depuis plus de deux mois, nous vivons au rythme quotidien de l’épidémie. Elle a imposé son tempo, celui de l’urgence. Après des mesures de confinement inédites, il nous faut maintenant réapprendre la construction de solutions dans la durée mais gérer aussi sans délais les conséquences financières de la crise.

Section Covid-19

pas_174.jpg

03 mai 2020

Masques : suite et fin ? 

Après moult péripéties, après une telle cacophonie, la fin de l’« affaire des masques », qui aura tant marqué cette crise, ne pouvait être simple.

Elle ne l’est pas.

Section Covid-19

atelier.png

20 avril 2020

Attention à la deuxième vague ! L'urgence de rétablir la continuité des soins à l'hôpital 

Après l’organisation dans l’urgence de l’extension des lits de réanimation et de l’accueil des patients Covid-19+, il faut désormais anticiper l’Après et se projeter à quelques mois, pour prendre les bonnes décisions. Il y a urgence à rétablir l’accès aux actions diagnostiques et aux soins des patients non-Covid-19, sans méconnaître l’ampleur du défi. Face à la crise, les personnels ont su réorganiser l’hôpital et mobiliser l’ensemble des moyens, où qu’ils se trouvent. Solidarité et réactivité font partie des leçons à tirer… et des conditions d’une sortie réussie.

Section Covid-19

1186990.png

10 avril 2020

Covid 19 - Du bon usage de l'expertise

Ce sera un des questionnements de cette crise : pourquoi a-t-on si peu utilisé, surtout au départ, les procédures et les institutions de l’expertise en santé, de la gestion de crise et de la démocratie sanitaire instituées en France depuis une vingtaine d’années ?

Section Covid-19

37027551651_13f4356128_b.jpg

23 mars 2020

Covid 19 - Préserver à tout prix le droit à l'IVG

C’est donc la guerre. Oublions les querelles politiciennes et luttons ensemble pour le bien commun. Pas de politique donc ?

A l’exception de la question qui ne doit pas être posée, celle de l’interruption volontaire de grossesse (IVG), un sujet « révulsant » comme le qualifiait George Pompidou.

Section Covid-19

Coronavirus_COVID-19_virus.jpg

12 mars 2020

Covid-19 : devoirs d'Etat et mobilisation de la société

Oui, la lutte contre l’épidémie Covid-19 est une affaire d’Etat. Il faut une mobilisation de l’ensemble du corps social mais avec des principes directeurs qui soient ceux de la santé publique : pertinence et gradation de la réponse, analyse bénéfice-risque, protection des personnes vulnérables. Et un leitmotiv, la pédagogie : expliquer encore et toujours, pour entraîner nos concitoyens et conjurer les peurs.

Le temps est à l’action. L’heure du bilan viendra. Il faudra le conduire sans faux-fuyants. D’ores et déjà, bien des enseignements sont intéressants.

Section Covid-19

customer-service-screw-up.jpg

6 février 2020

Erreurs médicales : l’impératif de transparence

Le risque fait partie de toute activité humaine mais c’est particulièrement vrai dans le domaine de la santé. Décisions humaines, comportements d’équipe, parcours et organisations souvent complexes, patients fragilisés : on a là une combinaison propice à l’erreur.

Précisons que le sujet n’est pas mineur, puisqu’il faut rappeler qu’aux Etats-Unis, l’erreur médicale représente la 3ème cause de décès après les maladies cardio-vasculaires et le cancer, avec pas moins de 250.000 décès par an.

Lab Qualité & Sécurité des soins

Capture d’écran 2019-12-03 à 15.52.14.pn

3 décembre 2019

Gouverner la santé. Enfin !

La campagne électorale de 2017 avait fait l’impasse sur les questions d’organisation de la santé et de gouvernement des politiques en la matière, sous prétexte que ces questions n’intéresseraient pas les Français...

Lab Organisations de santé

image prevention couts lisa.jpg

14 novembre 2019

Faut-il mieux prévenir que guérir ? Une approche comparative coûts-avantages

La prévention est souvent invoquée au cœur des stratégies de santé. A titre d’exemple, l’axe 1 de la « Stratégie nationale de santé » lancée en 2013 par Marisol Touraine était de « faire le choix de la prévention et agir tôt et fortement sur tout ce qui a une influence sur notre santé ».

Lab Prévention & Promotion de la santé

jenn-evelyn-ann-112980-unsplash.jpg

30 mai 2019

Prise en charge des enfants et adolescents malades : quelles actions européennes ?

Les enfants sont l’enjeu des nations qui investissent dans leur avenir. Leur bien-être physique et mental relève de prises en charge spécifiques, bien décrites au niveau européen mais peu connues et donc peu appliquées...

Lab santé de l'enfant

online-marketing-758535-unsplash.jpg

30 mai 2019

La recertification des professionnels de santé : Pour qui ? Pour quoi faire ?

Tous les pays développés sont à la recherche de procédures pour garantir le meilleurs accès à des soins de qualité en toute sécurité. La procédure de recertification des professionnels de santé, en projet en France, est une façon de répondre à cet enjeu...

Lab Prospective des métiers

Logo LISA 72 dpi.jpg
  • Black Twitter Icon
  • Black Facebook Icon
  • Noir LinkedIn Icône

© 2019 par Lisa