top of page
OCIRP.png
LOGO LISA.png

Séminaire LISA - OCIRP
Politique de l'autonomie : à rénover de fond en comble

(lancement 14 février 2024)

Pour conduire une bonne politique, il faut un cap, une analyse, des valeurs, des moyens et… de bons outils.

Dans le débat contemporain sur le grand âge, l’horizon est flou, l’analyse bornée (par la question des moyens ou par l’obsolescence des notions), les valeurs incertaines parfois, les moyens manquent… et la boîte à outils de nos politiques apparaît pour le moins datée.

Le fait que le débat soit globalement figé depuis plus de 15 ans sur l’organisation d’ensemble de cette politique, la question financière et la gouvernance associée (caractérisée par un Yalta entre l’Etat et les départements conclu au milieu des années 2000) a eu deux conséquences fâcheuses, qui se recouvrent pour partie et s’alimentent : 1) le manque de moyens humains et financiers, 2) un décalage de plus en plus grand entre l’organisation instituée et la réalité des populations concernées. Les compétences sont cloisonnées (soin de ville / aide à domicile, ville / hôpital, hôpital / médico-social) alors que les personnes circulent entre ces mondes, les parcourent ou les habitent simultanément ; par ailleurs, la vision se veut unificatrice (le « grand âge ») alors que la situation des populations et les besoins sont de plus en plus diversifiés le long de cette période de la vie… Qu’il vaudrait mieux considérer au pluriel.

Lisa et l’Ocirp, en lien avec leurs partenaires, ont souhaité animer le débat public sur cette dimension des outils de nos politiques, sur les deux versants de l’obsolescence et de la capacité d’innovation… et, osons le dire, le besoin de réenchanter la politique, pour passer à l’acte.

Nous ouvrons donc un cycle de travail, de séminaires et de publications sur les besoins, les outils, les formes d’action à rénover et à réformer et ceux qu’il faut inventer et faire prospérer.

 

Thématiques

L’état des lieux – Les populations et les besoins

1. La réalité de la prise en charge à domicile aujourd’hui

2. Les institutions d’hébergement : des besoins de prise en charge plus lourds aux différents échelons de la prise en charge

3. Les réalités socio-démographiques et épidémiologiques du « grand âge » et l’importance des transitions

 

La philosophie des politiques – Assumer enfin la diversité des prises en charge

 

​​4. La prévention tout au long de la vie : une dimension à consolider dans une logique de santé publique

5. Le temps des fragilités : armer vraiment la prise en charge à domicile, sécuriser les parcours, décloisonner les acteurs et les financements

6. Grand âge / handicap : proximité / divergences

7. La dépendance sévère : une réalité sanitaire renforcée (à domicile comme en établissement)

 

Les conséquences institutionnelles : un aggiornamento global est incontournable

8. L’habitat diffus et la ville : comment bâtir une couverture plus serrée et plus efficiente ?

9. L’évolution des organisations de santé : tout le monde doit bouger pour fabriquer de nouveaux agencements (médecine et soins de ville, institutions d’hébergement, hôpital)

10. L’évolution des outils quelle que soit l’organisation (tarification, prestations, régimes d’autorisation et modalités de financement des structures, évaluation, etc.)

11. L’évolution du rôle des institutions (départements, ARS, Etat, CNSA, CNAMTS) : financement / organisation / régulation

12. La fabrique des politiques et le rôle des usagers

 

Les clefs pour passer à l’acte politiquement – « Réenchanter » la politique du grand âge… C’est possible !

13. Allonger la vie en bonne santé : le potentiel de la prévention

14. Surmonter le mur de l’argent : patrimoine/succession/aide alimentaire, prévoyance rénovée, épargne

15. Investir dans l’emploi et les compétences : le cercle vertueux de la rénovation d’une politique (moyens financiers, formation, attractivité, conditions de travail)

16. Les potentialités du numérique

 

Modalités pratiques

 

Un créneau et un lieu fixes : salle de réunion au siège de l’OCIRP 17 rue de Marignan 75008 Paris + visio (sur inscription) ;

créneau : 8H30 – 10H30 une fois par mois

Lien d'inscriptionhttps://xoyondo.com/dp/zh3wghn09hpp00q

 

Dates d’ores-et-déjà retenues (sur février 2024 – juillet 2024) 

  • Mercredi 14 février 2024

  • Mercredi 13 mars 2024

  • Mercredi 17 avril 2024

  • Mercredi 15 mai 2024

  • Mercredi 12 juin 2024

  • Mercredi 17 juillet 2024

bottom of page