Section Covid-19

L’ennemi aux frontières et la menace épidémique sont deux figures courantes de ce qui peut mettre en péril nos économies et nos sociétés et déstabiliser les Etats. Les réponses sont parfois les mêmes : dresser des barrières, recourir à des moyens d’exception en matière économique, restreindre les libertés publiques...

 

Ces menaces soulignent aussi nos fragilités. Elles voient, selon les cas, la déréliction ou le sursaut. Elles révèlent enfin nos priorités.

Oui, la lutte contre l’épidémie Covid-19 est une affaire d’Etat. L’analogie avec la lutte aux frontières s’arrête là. Il faut une mobilisation de l’ensemble du corps social mais avec des principes directeurs qui soient ceux de la santé publique : pertinence et gradation de la réponse, analyse bénéfice-risque, protection des personnes vulnérables. Et un leitmotiv, la pédagogie : expliquer encore et toujours, pour entraîner nos concitoyens et conjurer les peurs.

Le temps est à l’action. L’heure du bilan viendra. Il faudra le conduire sans faux-fuyants. D’ores et déjà, bien des enseignements sont intéressants.

Les publications du Lab

3 avril 2020

La pandémie de Covid-19 met à jour la situation sociale de nos aînés, dans des circonstances dramatiques. Il y a quelques années, le terme de « mort sociale » a pu être employé par les Petits frères des pauvres : « En 2017, 300.000 personnes de plus de 60 ans ne rencontrent quasiment jamais ou très rarement d’autres personnes (réseau familial, amical, voisins, réseau associatif). 300.000 personnes, … cela équivaut à la population d’une ville comme Nantes […]. Et, à partir de 85 ans, il y a une rupture significative des cercles de sociabilité : contacts moins fréquents avec les petits-enfants, avec la famille éloignée, avec le cercle associatif, le voisinage.»

Section Covid-19

22 mars 2020

Je suis Covid ! 

Ce slogan est à la fois l’affirmation d’un principe de réalité, un appel au civisme et, malheureusement, un rappel au devoir des soignants.

En l’absence de vaccin, l’épidémie ne s’arrêtera que lorsque 90 % d’entre nous auront été contaminés. Nous avons choisi, avec raison, d’appliquer des mesures de prévention individuelles et collectives afin de freiner ce processus, aussi inévitable que « souhaitable » pour les individus indemnes de comorbidités.

Cependant, l’application de cette stratégie connaît des exégèses individuelles ou de groupe variées, dont les conséquences seront potentiellement dramatiques.

Section Covid-19

12 mars 2020

Fragilités de notre système de santé

Comme souvent, comme toujours, l'épidémie est un révélateur des fragilités de nos sociétés et des responsabilités qui sont celles des pouvoirs publics. On ne se relève pas (politiquement) du déclenchement tardif de l’action publique lorsque la santé des populations est en jeu. On redoute
tout autant les sarcasmes, lorsque les mesures paraissent excessives ou inadaptées.

Section Covid-19

24 mars 2020

La violence de la pandémie de Covid-19 a conduit le gouvernement à déclarer l’état d’urgence sanitaire. La loi va désormais donner un cadre à cette contention des libertés publiques, seul rempart à court terme pour épargner des vies. Les armes sont des boucliers. Viendront demain les ripostes par l’effet des traitements connus et réaffectés ou fruits de la mobilisation de la recherche.

Section Covid-19

19 mars 2020

Quoi qu'il en coûte ? 10 idées pour passer aux travaux pratiques 

L’amplification de la crise du Covid-19 imposait de limiter drastiquement les interactions sociales. Nous y sommes. Confinés. Dans l’immédiat, il faut tout faire pour assurer la protection des soignants et de ceux qui sont au front de l'épidémie, quel que soit le prix, quelles que soient les routines. Il faut notamment trouver des masques en quantités suffisantes et réorienter des chaines de production en tant que de besoin.

On va avoir une récession sévère. Comment en serait-il autrement avec de nombreux pays à l’arrêt ?  Il faut donc aussi tout faire pour préserver les entreprises, les aider à passer le cap. Une entreprise liquidée, un emploi détruit, c’est toujours plus coûteux que les moyens nécessaires à leur préservation. Les moyens sont là, avec des aides directes massives et des garanties offertes par l’Etat. Quoi qu’il en coûte, a dit le Président de la République.

Section Covid-19

12 mars 2020

Agir local, penser global

A côté de l'action des pouvoirs publics centraux, il faut aussi considérer l'importance de l'agir local. Comme LISA a pu l'exprimer dans sa contribution récente "Santé publique : savoir et agir sur le terrain municipal", la commune est un acteur-clé sur les questions de santé publique.

Section Covid-19

23 mars 2020

Covid 19 - Préserver à tout prix le droit à l'IVG

C’est donc la guerre. Oublions les querelles politiciennes et luttons ensemble pour le bien commun. Pas de politique donc ?

A l’exception de la question qui ne doit pas être posée, celle de l’interruption volontaire de grossesse (IVG), un sujet « révulsant » comme le qualifiait George Pompidou...

Section Covid-19

12 mars 2020

Agir en situation d'incertitude

Réseaux sociaux et chaînes d'information font tourner en boucle les images, les cartes, les courbes, les analyses, les discours de l'épidémie... Tous les journaux ouvrent sur le coronavirus et on alimente en permanence les "directs" sur ces médias. Dans cette course effrénée, les pouvoirs publics ont dû s'adapter.

Section Covid-19